• LE CERCLE LIEGEOIS DE LA FIGURINE
     
    Nous sommes aussi sur Facebook

     

    Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

     

     

     

    Qu'allez-vous trouver sur ce site ?

    Des figurines historiques peintes par les  membres du Club "Le Cercle Liégeois de la Figurine" ..des explications sur les techniques, les couleurs utilisées...le contexte historique de la pièce...la vie du club et tout ce dont j'aurais envie de vous faire partager autour des figurines et de l'histoire.

    Le Cercle Liégeois de la Figurine est un club consacré aux figurines historiques. Nos périodes de prédilections sont variées : 1er Empire, Moyen-Age, Antiquité, Guerre de Sécession, etc.
    Notre technique de peinture utilisée est la peinture à l'huile.

    Pour un figuriniste, adhérer à un club apporte de nombreux avantages : apprendre les techniques de peintures et de sculpture, évoluer et s'améliorer, bénéficier de conseils de membres expérimentés, échanger des informations sur le monde de la figurine et l'histoire, disposer d'une vaste documentation uniformologique, participer à des concours ....tout cela dans une ambiance détendue et conviviale !

    Si l'histoire et la figurine vous intéresse, que vous soyez débutant ou déjà vieux routard, vous êtes le bienvenu ! Rien de pire que de faire de la figurine tout seul dans son coin !

    Nos réunions se tiennent au Centre Culturel de Chênée (près de Liège en BELGIQUE) le mercredi soir de 19h30 à 22h00 tous les 15 jours. Et en plus, comme dans tout club qui se respecte, il y a toujours une 3ème mi-temps !

    Le calendrier des réunions en 2012
    :  4 & 18 janvier, 1, 15 & 29 février, 14 & 28 mars, 11 & 25 avril, 9 & 23 mai, 6 & 20 juin, 4 & 18 juillet, 1, 15 & 29 août, 12 & 26 septembre, 10 & 24 octobre, 7 & 21 novembre, 5 & 19 décembre.

     

    Les membres :

    • René Godinas (Président)
    • Louis Lambrecht (Trésorier)
    • Valentin Heuschen (in memoriam)
    • Freddy Lekeu
    • Fabian Kowtalo
    • Eric Van Renterghem
    • Albert Bartholomé
    • Jean-Claude Reynders
    • André Coomans
    • Raphaël Tion

     

    Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à me contacter en m'envoyant un mail !


    votre commentaire

  • Dans la galerie, vous trouverez la nouvelle réalisation de Louis : une pièce Andréa représentant Hitler au Congrès de Nuremberg en 1935.

    Certains trouveront déplacé qu’on puisse représenter ce personnage en figurine. D’autres diront qu’une mise en évidence d’une quelconque manière d’Hitler, en fait indirectement son apologie.

    Il y a quelques années, la sortie du film « La Chute » retraçant les derniers jours d’Hitler à Berlin a soulevé des débats opposés sur l’humanisation d’Hitler.

    La perception et le ressenti liés à la contemplation d’une représentation, d’une œuvre sont des sentiments propres et différents en fonction de chaque personne. De part ce fait, ils sont tout à fait justifiés et honorables.

    Ceci posé, cela n’empêche absolument pas que le sujet soit traité. On parle ici d’Histoire. Elle existe parce qu’elle est racontée et montrée. Analyser l’Histoire et l’expliquer n’est pas neutre : chaque historien, et même chaque personne relatant un fait historique, le fera avec son interprétation. L’équilibre est bien sûr de conserver l’objectivité historique nécessaire.

    Le spectateur, le lecteur se fera sa propre opinion et décidera de ce qu’il désire voir, lire ou entendre sur tel ou tel épisode de l’Histoire.

    La démarche du figuriniste historique est double : il veut faire revivre un pan de l’Histoire tout en recherchant une perfection artistique dans la représentation.

    La réalisation de Louis suit parfaitement cette démarche.

    L’Histoire n’a pas connu que des moments glorieux et honorables. Au contraire ! Hitler, qu’on le veuille ou non, fait partie de cette Histoire. Il peut et doit être montré, pour que cette histoire-là ne soit pas oubliée. Nous ne sommes pas ici dans l’adoration ou la contemplation mais, dans le témoignage.

    La figurine est aussi artistiquement remarquable. Le moulage est très fin et la pose est très réaliste. L’excellent travail de peinture de Louis vient souligner les qualités de la pièce. La précision de la peinture du visage accentue la ressemblance de manière étonnante. Le décor renforce le caractère sombre du personnage.

    Y-a-t-il donc des sujets tabous dans la figurine ? Non tant que l’on s’inscrit dans une démarche artistico-historique.

    Raphaël Tion

    PS : pour rappel, ci-dessous une réalisation précédente de Louis….mieux qu’un long discours


    votre commentaire
  •  
    Un Très réussi Mr Spooch de Mr Jean-Claude qui se lance dans le fantastique ! Bravo !
    Plus de photos dans la galerie !

    votre commentaire
  • Dans le numéro 88 du magazine "Figurines", 2 pièces des membres du Club ont été mises à l'honneur dans le reportage sur le concours d'Anvers 2009 : Le "Sans Culotte" de notre ami Beber et le "Samouraï" de Raf (avec une petite faute dans le nom !)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires